Le bleuet de France

Collecte en ligne

La campagne de collecte du mois de mai permet en moyenne chaque année de récolter près de 400 000 euros pour le Bleuet de France, soit environ un tiers de la recette annuelle de l’œuvre.

Aujourd'hui, avec la crise du COVID-19, cette collecte est menacée.

En effet, nul ne connaît actuellement la durée totale du confinement, et quelles seront les modalités de sortie de cette crise. Des entreprises ont réduit, voire stoppé leur activité, les livraisons et les acheminements sont perturbés. Quant à la crise économique liée à la crise sanitaire, elle porte un coup certain aux œuvres caritatives.

Néanmoins, devant ces difficultés, il ne faut pas renoncer à la collecte de mai. Au contraire, il m'apparaît essentiel de maintenir un appel à la générosité publique. Nous évaluerons dès que possible, dans chaque territoire, comment nous pourrons compter sur l'engagement de nos bénévoles pour maintenir un lien avec les Français dans la forme traditionnelle de nos collectes.

Vous le savez : cette crise est très néfaste pour les résidents des EHPAD, et donc pour les établissements labellisés Bleuet de France.

En accord avec la Secrétaire d'Etat, nous avons lancé une cagnotte en ligne sur notre site internet https://www.onac-vg.fr/nos-projets/covid-19-soutenir-les-residents-des-ehpad afin d'apporter une aide matérielle concrète pour lutter contre l'isolement de nos anciens.

Les appels aux dons en ligne constituent l'avenir du Bleuet de France. Nous devons donc dès à présent adopter ces nouvelles méthodes de dons. C'est l'objectif de cette première cagnotte de mai, ciblée sur les EHPAD.